Le Topic des Spéciales [Alsace 2010]-WRC-WRC / IRC / ERC

Lundi 02 nov 2015

 

 

 

Inscription

Accueil Club

Blogs

Profils

Groupes

Photos

Aide

X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. En savoir plus

Accès Moto

Actu

Essais

Guides d’achat

Forum

Services & Conseils

Accès par marques

Fil d’actu

L’actualité la plus lue

L’actualité la plus commentée

Photos

Vidéos

Essais

Tous les essais

Citadines

Moyennes berlines

Grandes berlines

Breaks

Monospaces

4×4, SUV et crossovers

Coupés

Cabriolets

Utilitaires

Comparatifs
Tous les comparatifs

Accueil
Tous les guides d’achat

Guides d’achat neuf
Trouvez votre voiture neuve

Guides d’achat nouveautés

Promos des constructeurs

Guides d’achat occasion
Avis de propriétaires

Fiches fiabilité

Fiches techniques
Toutes les fiches techniques

Services

Annonces auto

Assurance

Crédit

Réserver un essai

Itinéraire

Cote auto

Garantie mécanique

Conseils
Conseils d’entretien

Conseils juridique

Conseils d’achat

Conseils de vente

Top marques

Audi
BMW
Citroën
Ford
Mercedes
Peugeot
Renault
Toyota
Volkswagen

Abarth
Alfa Romeo
Alpine Renault
Aston Martin
Audi
Bentley
BMW
Bugatti
Cadillac
Caterham

Chevrolet
Chrysler
Citroën
Corvette
Dacia
Daihatsu
Dodge
Ferrari
Fiat
Ford

Ford USA
Honda
Hyundai
Infiniti
Jaguar
Jeep
Kia
Koenigsegg
Lada
Lamborghini

Lancia
Land Rover
Lexus
Lotus
Maserati
Mazda
McLaren
Mercedes
Mini
Mitsubishi

Nissan
Opel
Peugeot
Porsche
Renault
Rolls Royce
Saab
Seat
Skoda
Smart

SsangYong
Subaru
Suzuki
Tesla
Toyota
Volkswagen
Volvo
Toutes les marques

Accueil
Index
Marques
Pratique
Collections
Sport
Technique
Tuning
Les clubs
Loisirs
Motos
Scooters
Bateaux
Les marquesvous répondent

  

Forum Auto

»

FORUM Sport Auto

»

WRC / IRC / ERC

»

WRC

»

[Alsace 2010] Le Topic des Spéciales

 Il y a 63 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez iciSujet(s) à lire :    – Rallye de France – Alsace 2010 [topic officiel]S’identifier | S’inscrire | Aide   Page : 1  2  3Page SuivantePage PrécédenteBas de page Auteur Sujet : [Alsace 2010] Le Topic des Spéciales Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:14:16   
Publicité

Comme vous le savez, cette année, le Rallye de France se déroulera en Alsace. Ce sont autant de secteurs chronométrés foulés pour la première fois par le grand cirque du WRC. Afin d’aider le plus grand nombre de spectateurs, voici un receuil des messages les plus pertinents.Avant-proposVoici quelques rappels et conseils utiles : - Pour assurer votre sécurité et celle des autres, évitez de vous placer dans des zones exposées ou interdites au public. Evitez aussi de vous déplacer le long de la spéciale entre deux passages. Préférez les zones protegées, les talus qui surplombent la route, etc… - Respectez toujours les consignes des commissaires et des forces de l’ordre. - Ne laissez pas de traces de votre passage (déchets, détritus…). - Attention dans les vignes ! Début octobre les grappes sont très fragiles. Les viticulteurs vous en remercient. - Ne bloquez surtout pas les différents accès à la spéciale. Cela gênera de toute façon les autres usagers, et peut provoquer retard voire annulation de la spéciale. - De même, évitez les routes forestières dont la viabilité est trop aléatoire. - Les routes que vous emprunterez sont ouvertes à la circulation. Ne prenez pas de risques inutiles dans l’espoir de faire tant et tant de spéciales par jour ou juste pour voir passer machin… - Le temps qu’il fera ne peut être prévu précisément. Peut-être qu’on ressortira le barbecue, peut-être qu’il neigera sur les Ballons d’Alsace. Soyez prévoyant. - Le plus important sans doute : le rallye est une fête, la bonne humeur est de mise !Liens utilesSite officielRally Guide IIDescriptif du parcoursS’héberger en AlsaceA noter : le programme complet du rallye est intégré au Rallyes Magasine n°212.Bon rallye à tous !Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 21:51:06Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:14:53   SommaireGénéralités sur le parcoursVendredi 1er octobre :ES 1/5 HohlandsbourgES 2/6 FirstplanES 3/7 Vallée de MunsterES 4/8 Grand BallonSamedi 2 octobre :ES 9/13 KlevenerES 10/14 UngersbergES 11/15 Pays d’OrmontES 12/16 SalmDimanche 3 octobre :ES 17/20 HaguenauES 18/19 Bitche CampLe Rallye à Strasbourg : quoi, quand, où ?Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 21:56:56Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:15:06   Généralités sur le parcoursTout d’abord une vidéo, la présentation 3D du parcours :SWF fileEnsuite l’itinéraire détaillé du week-end.L’avis d’HirvoLoeb sur les journées du vendredi et du samedi :Citation:Bonjour à tous,Etant local, voilà quelques infos complémentaires sur les "spots" pour assister au rallye en spectateur.Pour le vendredi : Spéciale 1/5 : vu les restrictions de circulation qui vont être mises en place, j’éviterai cette spéciale car ça va coincer au niveau horaire pour se rendre à la 2 ou la 3.Pour la 2/6, on ne voit pas grand chose dans la première partie car les vignes sont hautes et vu la météo les vendanges ne devraient débuter qu’après le rallye. De toute façon ça va être blindé au départ car c’est l’endroit le plus proche de la RN 83. après il y a des passages très rapides près du couvent Saint Marc mais la visibilité est pas géniale. Je viserai plutot avant ou après le col du firstplan. Dans le forum tout le monde parle des enfilades dans la descente et je confirme que cest un truc pour "gros coeur". Je préfère personnellement la dernière série d’enfilades en montée avant le col qui est plus technique et pénalisante en vitesse pour la relance si les virages ne sont pas pris à la limite.En se parquant au firstplan, on peut repartir au petit ballon pour l’ES3 car la route forestière est autorisée à la circulation (ce qui est très rare dans le coin). Méfiance cependant car peu d’endroits pour se croiser s’il y a beaucoup du monde qui se prend à circuler dans le coin (je serai en moto mais c’est aussi jouable en VTT (env 30mn entre les 2 ES).Dans l’ES 3/7, j’aime bien la visibilité au pied du Steinberg (c’est juste 400m en dessous du petit ballon) : on voit les voitures sur bien 700/800m. Ce n’est pas forcément le plus spectaculaire mais on les voit longtemps.Si on veut du spectaculaire pas blindé de monde, il vaut mieux aller dans la descente 1km après le petit ballon ou remonter par l’arrivée (attention circulation bloquée dès la veille)ES 4/8 grand ballon : ma préférée : le revêtement de la montée de Geishouse jusqu’au col du Haag est effectivement pourri mais dans la dernière enfilade avant le col du Haag les WRC devraient être spectaculaires car, pour peu que ça envoie, les trains arrières vont se faire balader dans tous les sens sur les petites bosses.Après le Haag, on attaque la route des crêtes, large et très très très rapide. THE endroit à ne pas louper si c’est sec est au lieu-dit Firstacker (accessible en remontant par le col amic) : 400m à fond absolu en descente pour un long droit très rapide suivi d’une enfilade. Si c’est humide, il n’y pas à hésiter non plus : à mi-chemin entre le firstacker et le col amic il y a un gauche droite pas trop serré entièrement pavé avec de bons vieux pavés en granit à l’ancienne.Après le col amic, la descente se fait dans les bois et est très serrée. Certainement très technique pour les pilotes, mais pour les spectateurs,…..bof ! Il y a bien une épingle vers la fin au carrefour vers l’auberge des Violettes mais ça va être le coin où va aller la masse des spectateurs et de toute façon il y aura de la rubalise partout vu le gros freinage avant l’épingle.Citation:Journée du samedi :D’une manière générale, il faudra être moins gourmand que la veille en nombre de spéciales où l’on voudra se rendre. Si le vendredi je prévois de faire 6 spéciales, je vais me limiter à 4 le samedi car les temps de parcours sont plus long et la D1420 qui constitue l’épine dorsale de circulation des voitures de course sera infréquentable.ES 9/13 : pour les non locaux qui me lisent, sauf à être devin n’essayez pas de tracer le parcours sur votre carte IGN, c’est injouable. Sur place, c’est beaucoup moins compliqué : la municipalité d’Heiligenstein a mis un révêtement tout neuf et tout lisse aux endroits où va passer le rallye. L’ES est assez typée avec de très nombreux carrefours à angle droit. Il reste quelques passages en terre dans le vignoble qui peuvent être sympas aux freinages avant les carrefours. Il y aura évidemment beaucoup de monde car c’est la spéciale la plus proche des villes donc je n’ai pas de pronostic sur le bon coin tranquille. A tout hasard, viser le premier carrefour sur le rue Ehret Wantz en sortant d’Heiligenstein (qui engage sur une partie en terre)Pour l’ES 10/14 : Personnellement je ne comprend pas l’intérêt de la route forestière d’Ungersberg qui n’a pas vraiment de sens pour des autos en configuration "asphalte". J’ai le souvenir de rallyes mixtes mais au moins la terre était était très roulante. Là c’est un vague résidu d’asphalte sans âge sur lequel on fait du slalom entre des ornières qui ont parfois 15/20 cm de profond. Je retire évidemment ce "petit coup de gueule" si le revêtement est remis en état dans le mois prochain.Sinon : j’aime bien l’enchaînement entre Epfig et Blienschwiller lorsque la route passe sous la voie SNCF. 2 beaux passages près de Nothalten : avant le village sur l’ancienne voie romaine ou, mieux, après le village entre le lieu-dit Boemstein et la D253.Le carrefour entre la D253 et la RF de l’Ungersberg est pas mal aussi.Sur la RF, hormis ce que je disais avant, l’enchaînement à hauteur de la maison forestière de l’ungersberg offre une belle visibilité….pour ceux qui aiment la marche à pied (accès à mon avis moins encombré par le "Sauloch" (trou de cochon en traduction littérale) que par le village de vacances d’Albéville).ES 11/15 : tout a déjà été dit sur cette spéciale dans les post précédents. C’est un gros morceau à cause des changements de rythme et de sa longueur. Emplacements spectateurs : j’ai un petit faible pour l’ambiance à l’épingle de GrandruptES 12/16 : on en parle peu dans les posts précédents mais c’est une très belle spéciale qui emprunte des routes forestières asphaltées très rapides. Le début de la spéciale est dans des bois assez denses et la visibilité pas terrible pour les spectateurs. Il vaut mieux viser la seconde partie de l’ES après le carrefour des QuellesJe retiens 2 emplacements :Depuis le carrefour des Quelles remonter 500m vers la maison forestière de Salm pour se placer dans le long droit précédé et suivi de belles enfilades assez dégagées en visibilité.Mieux : A la fin de la spéciale, se positionner 200m/300m après la dernière épingle droite. La visibilité est dégagée sur un bel enchaînement droite gauche qui doit certainement être noté à fond absolu.Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 18:30:14PublicitéPosté le 04-09-2010 à 18:15:06   

Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:15:15   ES 1/5 Hohlandsbourg – Vendredi 1er octobre – 08h43 – 13h45Les choses sérieuses commencent avec cette spéciale haut-rhinoise de 9.5 km, qui nous est présentée par Sebkaii88 :Citation:Spéciale sur une route ( des 5 châteaux) pas très large en sous bois et qui devient vite glissante.Le principal en caméra embarquée lors du rallye du Forival.SWF filePoint 1, enfilade en descente (4min14 dans la vidéo)point 2, gauche droite, glissant sous la pluie  (4min49 dans la vidéo)Point 3, gauche corde. (5min dans la vidéo)Point 1 :entre le point 1 et 2: (4min36 dans la vidéo)Point 2:pont 3 :Entre Point 2 et 3:Spéciale vue de l’extérieur :SWF fileMessage édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 18:39:02Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:15:24   ES 2/6 Firstplan – Vendredi 1er octobre – 09h01 – 14h03Maintes fois emprunté par le Rallye du Florival, le col du Firstplan semble taillé pour le sport automobile. Dans un développement de 16.6 km pour l’occasion, il nous est décrit par Babap :Citation:Spéciale du Firstplan : Col du firstplan interessant mais sera surement noir de monde, la descente est très technique avec de gros enchainement et des bons virages. Un virage pas trop mal pour visibilité et photos est le deuxième virage après le col ou deux virages après un gros enchainement gauche-droite qui est pas mal pour les photos. Les spectateurs peuvent s’installer un peu plus haut que la route donc je pense zone autorisé aux spectacteurs mais rien n’est sure. Sinon un endroit pas trop mal dans la descente est un virage en U beaucoup plus bas, ç’est vrai que du coté du firstplan y’a de quoi faire dans la déscente mais ça va passer vite. Si jamais il existe des vidéos de cette spécial : rallye du florival : Voir le lien d’un exemple de montée et descente : attaque de la montée au bout d’une minute, passage du col : 3min15 , 1 er gros virage dont j’ai parlé plus haut 3min51 etc.http://www.youtube.com/watch?v=pFvjx26Xn4MLe photoreportage de Sebkaii88 :Citation:Spéciale de montagne, montée puis descente du col du firstplan.Est également prise par le rallye du florival.Du départ jusqu’au point 1, ES en plat ou légère descente.Du point 1 à 6 on commence la montée du Col Donc de 6 à l’arrivée c’est de la descente rapide avec de belle enfilade !Spéciale du florival en caméra embarqué :SWF filePoint 1 :SWF filePoint 2 :SWF filePoint 3: point 4 :Point 5:avant le point 5:SWF filePoint 6 et descente point 7:SWF fileMessage édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 18:48:10Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:15:33   ES 3/7 Vallée de Munster – Vendredi 1er octobre – 9h39 – 14h41Au coeur des Vosges Alsaciennes, cette épreuve de 22.5 km tutoie les sommets, comme les 1267 mètres d’altitude du Petit Ballon, tout près de là. Une spéciale que nous fait découvrir Babap :Citation:Spéciale Vallée de Munster, peu d’endroit pratique. Pour les photos, le col du petit ballon me semble idéal, une visibilité sur plus de 800 mètres avec lvisibilités des voitures en contre-bas puis passage très proche au niveau du col, donc superbe endroit pour les photos et même en comptant beaucoup de fan, il y aura de quoi faire niveau place. Sachant qu’ils fermeront les routes a minuit voir la veille, il faudra soit camper la veille soit marcher de Sondernach au petit ballon. Petit ballon pas énormément de possibilité pour y accéder.L’endroit le plus spectaculaire sera je pense les enchainements au niveau de Landersen mais pas beaucoup d’endroit autorisé je pense ou l’énorme gauche à la sortie de Sondernach, mais le virage sera sans doute noire de monde.La montée vers le schnepfenried est interessante avec de beux virages, mais en pleine forêt, assez sombre puis visibilité assez réduite donc les passages seront très rapide.La description archi-détaillée de Sebkaii88 :Citation:Du point 1 à 15 , la spéciale sera en montée sur une route pas très large et un asphalte propre.de 15 à 21, même route mais en descente avec des portions très rapides… Ensuite enfilades jusqu’à l’épingle gauche N°23 qui reprendra une route large est propre tout en montée.Le point 11 permet une vue de plusieurs centaines de mètre de l’ESPour les Accès : Départ , Arrivée , Point 23 par Munster et Point 9. et peut être un chemin forestier près du point10 a voir…Carte ES 3/7:Point 1Point2point3Point4Point5Point6Point7Point8Point9point10Point11Point12Point13Point14Point15Point16Point17Point18Point19Point20Point21Point22Point23Point24[/url][/url][/url][/url][/url][/url][/url][/url][/url][/url]Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 19:01:05PublicitéPosté le 04-09-2010 à 18:15:33   
Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:15:43   ES 4/8 Grand Ballon – Vendredi 1er octobre – 11h02 – 16h04C’est la spéciale la plus haute du rallye. Un passage à 1340 mètres d’altitude, une arrivée 1000 mètres plus bas, et entre : de la descente !Sebkaii88 l’a testée pour vous :Citation:Du départ jusqu’au changement de direction gauche du point 5, c’est une route pas très large avec un revêtement ""pourri"". aucun grippe! pratiquement tout en sous bois. Je pense que vers le point 3 ca va sauter (pas 1m de haut hein !!! ), il y a comme une cuvette entre des enfilades et ca arrive vite!A partir du Point 5 jusqu’au 13, on retrouve une route large et propre, enfilade, épingle large… et des beaux point de vue.Du 13 jusqu’au l’arrivée,c’est une petite route tortueuse en sous bois ( elle est emprunter par le rallye du plaine et cimes "ES du col amic" en sens inverse )Pour les accès : Départ , Arrivée , point 5 par le Markstein, point 13 par Thann et Cernay, et quelque route de traverse.Point 1 depart :point2Point3point4point5Point6Point7Point8Point9Point10Point11Point12Point13Col amic:beaucoup de virage se ressemble. et route qui devient vite grasse…(photos de pleine corde, vsrallye, rcs,…)SWF fileSWF fileSWF fileSWF fileMessage cité 1 foisMessage édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 19:11:47Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:15:55   ES 9/13 Klevener – Samedi 2 octobre – 08h23 – 14h01Retour dans le Bas-Rhin pour la deuxième journée. Cette spéciale de 10.5 km se déroulera dans le vignoble du même nom, entre Obernai et Barr. Proche de Strasbourg, riche en accès et en panoramas, c’est une spéciale de choix. La variété des revêtements en fait une épreuve spécifique.Avis aux contributeurs Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 19:21:44Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:16:04   ES 10/14 Ungersberg – Samedi 2 octobre – 08h52 – 14h30A cheval sur le vignoble et sur la montagne, ce secteur chronométré peut faire office de transition. Extrêmement variée, cette ES n’est pas négliger et ses 15.7 petits kilomètres pourraient bien réserver des surprises. C’est aussi l’avis de Neojul67 :Citation:Habitant à quelques kilomètres de l’es 10, je l’ai parcourue hier soir et il y a bien une portion de terre dans les vignes.Cette spéciale reprend en (petite) partie celle de ‘blienschwiller’ du RAV 2009.Le départ se fait dans Epfig dans les vignes avec plusieurs changements de direction pour rejoindre la D203 avec un angle droit droite sur une bosse en descente jusqu’à Blienscwiller; ensuite un petit bout de la route romaine (pavée sur quelques dizaines de mètres) en direction de Nothalten où ils traversent le village pour remonter dans les vignes avec la portion terre.Pour finir retour sur la D203 plus large mais sinueuse pour un virage serré à droite vers Albé par une route forestière très (très) mauvaise en sous-bois et très humide aussi qui sera surement très piègeuse en octobre.Le reportage de Seb, un peu "riloded’" comme on dit chez nous :Citation:Alors, c’est une spéciale avec beaucoup de changement de grip.Une première partie (1à9) dans les vignes sur une route en asphalte puis en béton et une partie terre (5).Principalement des changement de direction puis une belle petite enfilade au point 8. attention les vignes sont hautes !!Point 9 a 14, on reprend une route département : une belle enfilade au point 11 qui passe sous le pont des chemin de fer.point 14, il empreinte la voie romaine en pavé.Point 15, c’est l’entrée dans le village NothaltenAprès ils quittent la rue principale, pour une toute petite rue étroite en montée et rejoindre des enfilades entre les vignes jusqu’au point 18.18 à 20, route départementale en montée, virage large.de 20 à 24, route forestière bien pourrie . de nombreux nid de poule, partie sableuse, principalement sous bois. au point 22,il commence une descente spectaculaire au volant mais bofbof au bord de la route!!Pour les accès : tout ce fera dans les 2 premier tiers de l’es.La première parti est prise par satellite car les chemin ne sont pas répertoriés sur une carte traditionnel.Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 20:08:55Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:16:13   ES 11/15 Pays d’Ormont – Samedi 2 octobre – 10h00 – 15h38Voici une spéciale qu’connait très bien. Reprise en long, en large et surtout en travers par le Rallye Alsace-Vosges, Pays d’Ormont est l’épreuve la plus longue du rallye (35.7 km). C’est aussi la seule qui se tiendra dans le 88. Attention, juge de paix !N’est-ce pas, Morgane ?Citation:SWF fileAlors pour la spéciale Pays d’Ormont le départ ce situe après La Petite-Fosse (D45) vers les 50" (partie 1) sur la vidéo je pense. Après équerre gauche à 1’58 direction les Raids de Robache, une petite route forestière bosselée et souvent très sale. A 4’25 le passage des Raids de Robache, équerre droite qui rattrape la D49 http://www.youtube.com/watch?v=UFPCH_LWIScA 4’40 on plonge à gauche direction Denipaire La traversée de Denipaire à 6’25 assez chaud avec la petite compression. A 7’58 l’équerre droite qui rattrape la D49 vers La fontenelle.SWF fileA 25" une belle épingle gauche direction Laitre, où ça arrive méga fort, suivi d’une longue épingle droite avec une grosse corde quand il pleut c’est très chaud. SWF fileA partir de là on attaque le gros gros morceau de la spéciale à mon gout. Après Laitre à 1’55 le gauche où Marti était sorti en 2007 ou 2008 ainsi que pas mal de touchettes (Snobeck, Augoyard,…)A 2’39 l’épingle de Ménil de Senone. C’est l’épingle du rallye mais il va falloir ce lever tôt et marcher beaucoup pour y accéder à mon avis. Et en plus c’est pas dit d’avoir une bonne place   .SWF fileA 4’12 l’épingle gauche de Châtas où on prend la direction de Granrupt A 4’37 une équerre droite qui passe assez fort avec une belle corde.A 6’07 le wrc prend à gauche dans Grandrupt et rattrape la vidéo à 7’23 Le Vermont. La fin de l’ES est nouvelle.Voilà difficile de faire plus clair   . En tout cas les bucherons du wrc vont s’en donner à coeur joie  Message cité 1 foisMessage édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 20:17:56Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:16:22   ES 12/16 Salm – Samedi 2 octobre – 10h58 – 16h36Ce secteur, qui clôturera la deuxième journée, se situe au coeur de la haute vallée de la Bruche. Dominé par le Château de Salm, le tracé n’est pas intégralement asphalté et il joue sur les changements de rythme, avec une dernière partie qui se fait le champignon vissé au plancher. Seb nous fait profiter de sa visite :Citation:Alors spéciale de montagne pratiquement tout en sous bois.1ere partie des point 1 à 4 en montée sur un chemin forestier qui devrait être refait d’ici le rallye. Car pour le moment, c’est plutôt un champ de bataille…Point 4 à 8, on reste sur un chemin forestier plat, mais très roulant, Qui devrait rester comme cela. Passage asser rapide avec un beau pif paf en 5.Au point 6 on plonge vers la route de Salm jusqu’a l’arrivée. cette route reçoit différent type d’asphalte. très lisse jusqu’à Salm (17) puis bosselé par la suite.Du point 17 à 19, une belle descente avant d’arrivée à l’étang des coucou qui sera une beau endroit pour planter la tente !Après l’étang, c’est de belles enfilades et un long droite hyper bosselé et rapide (22).Pour les accès.Il y en a pas mal du point 1à 8. Sinon venant de Rothau au point 13 et à l’arrivée.Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 20:31:48Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 18:16:30   ES 17/20 Haguenau – Dimanche 3 octobre – 08h38 – 13h36Aux portes du centre-ville, cette spéciale spectacle comprend une boucle à effectuer trois fois. Le départ est donné boulevard Truttmann, et de suite on plonge rue Traband pour atteindre la gare routière dont on contourne les quais. On poursuit sur le parking de la gare SNCF, puis après une épingle à gauche, on remont le long du terre-plein pour se précipiter boulevard Nessel. On remonte la rue Traband, une épingle à gauche fait la jonction avec le reste de la boucle, c’est le deuxième tour… puis le troisième. A la fin du troisième, à droite toute direction la rue de la Vieille Ile pour une arrivée jugée devant la médiathèque.Notez bien que cette spéciale sera entièrement aménagée et… payante.Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 20:55:08Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 20:33:03   ES 18/19 Bitche Camp – Dimanche 3 octobre – 09h45 – 12h18Spéciale atypique s’il en est, car elle se déroule dans un camp militaire. Son profil correspond bien aux Vosges du Nord, avec des routes pas forcément larges mais tout de même assez rapides. Notons quelques virages plus lents dans le deuxième quart du chrono. Le parcours est entrecoupé par des plaques de béton et des virages de formes régulières (angle droit ou épingle). Le public sera canalisé sur le début et la fin de la spéciale (de grands parkings sont à proximité), qui comprennent des bouts droits et quelques virages marqués, le tout sur une chaussée large. Même si le dernier jour est réduit, il ne faudra pas prendre ces 24 kilomètres à la légère !Message édité par Adri_rallye le 04-09-2010 à 21:13:14Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 04-09-2010 à 20:59:01   Voir le Rallye d’Alsace à Strasbourg - Shakedown à Hautepierre le 30 septembre de 08h00 à 14h00. - Cérémonie de départ place Kléber le 30 septembre à 18h30. - Assistances au Zénith de Strasbourg durant tout le rallye sauf vendredi midi place de la Réunion à Mulhouse. - Parc fermé place Lattre-de-Tassigny vendredi et samedi soir. - Podium et remise des prix au Parlement Européen le dimanche 3 octobre à 15h15Message édité par Adri_rallye le 05-09-2010 à 10:57:22damx1Profil : Membre confirmé Posté le 05-09-2010 à 10:50:49   avec "street view" dans google earth vous avez la possibilité de visionner des photos sur 360° et tous les 10 metres sur les routes. Ca aide vraiment pour reperer les lieux.Seul probleme, toutes les routes ne sont pas encore concernées.Message édité par damx1 le 05-09-2010 à 10:54:00biloo68Profil : Routard Posté le 05-09-2010 à 11:46:14   Bravo pour ce topic, petite précision, la route du col amic (descente de l’ES 1/4 Grand Ballon) a été refaites à neuf cette semaine.guit38Profil : Pilote assidu Posté le 05-09-2010 à 12:27:08   chapeau adri !!!Arno72-RACProfil : Apprenti confirmé Posté le 05-09-2010 à 12:32:58   Ah oui oui oui!!! Merci beaucoup pour cette synthèse… ça va m’aider à choisir mes spéciales!!! —————
http://ac-photos.e-monsite.comvalmetProfil : Routard Posté le 05-09-2010 à 17:45:41   sacré boulot, respect  bravo si c’était comme ça pour chaque rallye… Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 05-09-2010 à 17:54:23   On va envoyer nos contributeurs trois semaines en vacances à Nicosie, pour qu’il nous fassent un topic tout aussi beau pour le Rallye de Chypre Je mets deux euros —————
subattacProfil : WRCiste 2010 Posté le 05-09-2010 à 18:01:42   Rallye de Grece. Je me permets de surencherir la connerie vu que l’auteur du topic lui même déflore ce pur et virginal sujet. Message édité par subattac le 05-09-2010 à 18:46:41 —————
Si j’avais des lardons, je te ferais bien une omelette aux lardons. Malheureusement j’ai pas d’oeufs.ColucheAdri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 05-09-2010 à 18:04:59   Nicosie c’est à Chypre En effet tu as décelé la subitilité extrême dans mon trollage : jamais je ne travaillerai pour l’IRC (contrairement à toi, traître) —————
sebkaii88Photographe passionnéProfil : Routard confirmé Posté le 05-09-2010 à 18:07:41   Si tu me paye les vacances, je veux bien refaire 2/3 repartage photos !!!   —————
http://www.VSRALLYE.frhttp://www.AKKROS.comhorstrajectoire2007Profil : Routard confirmé Posté le 05-09-2010 à 18:30:43    11ème manche du championnat du monde WRC RALLYE WRC ALSACE 2010    La nouvelle manche française de rallye en WRC se déroulera en ALSACE du 1er au 3 OCTOBRE 2010 . Les hôtes (adry, HT, et tous les alsaco-vosgiens de FA) de ce grand rendez-vous vous détaillent ce qui vous y attend.Un peu de géographie pour localiser l’endroit où il faudra vous rendre. L’alsace est une jeune fille région (née en 962, et de suite integrée au saint empire romain ) Elle est répartie en deux parties distinctes. La partie haute du rhin qui se trouve en bas, et la partie basse du rhin qui se trouve en haut. Libre à vous de porter votre préférence.Sur votre route, n’hésitez pas à demander votre chemin en précisant que vous vous rendez dans la plus belle région de France (une de mes pensées premières va à la Corse orpheline de son rallye et désormais classée 2ème).Partagé dans mon coeur par ces 2 régions ,je me suis toujours posé cette question , j’ai enfin trouvé la réponse. Qu’y a-t-il entre l’Alsace et la Corse? …..réponse: la FranceL’alsace est à la fois un point central, un carrefour, un nombril. Ce n’est pas un hasard si elle s’est placée à l’une des extrémités du pays "FRANCE" ( grande nation de footage de gueule).L’ALSACE est accessible par tous les pôles, en avion jusqu’à ENTZHEIM (grand aéroport internationul…), en train TGV depuis peu, par bateau (evitez de venir en navire car beaucoup d’écluses à franchir) .Pour la discrétion, venez de préférence en voiture de luxe ou en 4X4, vous passerez inaperçu.En alsace vous trouverez tous les noms de village improbables, inimaginables, imprononçables…mais tellement pratique puisque votre "gépéesse" au bout de la 3ème lettre vous indiquera le lieu à atteindre. C’est un gain de temps absolu, et aucune erreur est possible.Il faut impérativement rappeler à tous le monde qu’aucun passeport ne vous sera demandé pour venir voir le rallye. L’alsace est entourée de régions et de pays "mort de faim" qui n’expriment que des jalousies mais se sentent tellement fiers d’être nos voisins .Eux ne sont queriche de francs (suisse), riche de saucisses en tous genres (allemagne), riche de Peugeot (territoire de Belfort),  riches de forêts (vosges), riche grace aux quiches (Lorraine).L’Alsace et son histoireLa Région Alsace forme la plus petite des région adminsitratives françaises. D’une superficie de 8 280 km2, elle est longue d’environ 200 km, sur 30 à 40 km de large. En 1990, la population de la région atteignait les 1 624 372 habitant.Sainte patronne : Ste Odile, fille d’Adalric ou Etichon, duc d’Alsace.Le costume traditionnel des femmes a été abandonné entre 1871 et 1918 en signe de résistance et remis en honneur par la suite. Il s’agit d’une coiffe avec grand noeud noir, une jupe rouge bordée de velours noir et un boléro de velours noir à paillettes sur la blouse blanche. Dans les campagnes et en semaine le costume traditionnel alsacien se formait d’une jupe et blouse noires. Les familles de confession protestante portaient quant à elles des noeuds noirs à pans plus longs derrière et les familles aisées portaient des noeuds blancs. Toutefois, la couleur du noeud variait selon les localités : à Geispolsheim il était rouge ; à Bitschhoffen il était écossais ; dans d’autres localités alsaciennes il était de couleurs claires, imprimé à fleurs. A noter que le grand noeud noir se portait aussi Outre-Rhin (Pays de Bade) avec des variantes. Dans le Sundgau (sud du Haut-Rhin), le bonnet était avec paillettes et dentelles. (Source Quid, 2000)Les conditions climatiques en Alsace se caractérisent par un climat semi-continental avec des hivers assez froids (60 à 70 jours de gelée par an), et des étés chauds et secs. Les précipitations sont de l’ordre de 600 à 700 mm par an. L’Alsace, située à l’abri des vents humides de l’ouest grâce aux Vosges ; concentre un ensoleillement important.La langue parlée dans la région est un dialecte germanique que les Allemands nomment "Elsässerdeutsch".Ce dialecte est parlé en Alsace depuis le Ve s., et fait partie des parlers franciques et alémaniques. Quelques localités du Sundgau ont un dialecte roman, et quelques localités des hautes vallées et crêtes à l’ouest de Kaysersberg dont celles du "pays welsche" (Aubure, le Bonhomme, Lapoutroie, Orbey, Labaroche), le haut Val de Lièpvre, une partie du Val de Villé, et la haute vallée de la Bruche (Ban de la Roche et région du Donon) pratiquent un patois vosgiens non germanique.  L’Alsace comporte le versant oriental des Vosges, avec massif cristallin ("Grand Ballon" ou "Ballon de Guebwiller" avec 1 424 m d’altitude, "Hohneck" à 1 361 m d’altitude, et "Ballon d’Alsace" haut de 1 247 m), vallées profondes (vallées de la Doller, de la Thur, de la Fecht, de la Weiss, de la Liepvrette). Les collines sous-vosgiennes ont une altitude d’environ 500 m, et l’on y trouve vignobles et cultures fruitières. La plaine d’Alsace est une terre de loess (blé, betterave à sucre, plantes fourragères, vergers, houblonnières, tabac,…) et alterne avec des rieds (basses plaines humides derrière la levée alluviale du Rhin).L’Alsace fut d’abord peuplée de peuples celtes (elle fit partie du royaume des Arvernes dès le IIIème siècle avant JC), avec une période gauloise (tribus Médiomatriques et Séquanes). En 65 avant J-C, la région est occupée par les Suèves d’Arioviste. Arioviste est chassé en 58 av. J-C par les troupes de Jules César (bataille aux environs de Cernay). Une des tribus suèves, les Triboques, germano-celtique, s’installa dans la région de Brumath (Broco-Magus) et y demeura après la fuite d’Arioviste.Pendant près de quatre siècles, la civilisation gallo-romaine s’épanouit en Alsace. Introduction de la culture de la vigne, construction de nombreuses routes favorisant l’essor économique de la région.Strasbourg (Argentorate) devient la cité importante de la région ; d’autres cités se développent (Saverne, Seltz, Kembs, Wissembourg).La domination romaine dure jusqu’au début du IVe s, puis surviennent les invasions des Alamans qui occupent l’Alsace malgré la victoire de Julien remportée devant Argentoratum (Strasbourg) en 357 après JC. La cité d’Argentoratum devient Strateburgum (ville des routes). Après la défaite des Romains (401), les Alamans se heurtent au peuple des Francs, qui les battent à Tolbiac en 496. Les Alamans, vaincus, continuèrent néanmoins à prédominer en Alsace, même sous la domination franque. A la mort du roi des Francs Clovis, l’Alsace est rattachée au royaume d’Austrasie, et forme le duché Alaman, divisé en comtés. Période de misères.Après l’instauration du christianisme en Alsace (sous l’autorité des évêques de Strasbourg et de Bâle), la rechristianisation a lieu au VIIe s. De nombreux monastères (Wissembourg, Murbach, Munster, Marmoutier, Sainte-Odile) forment de véritables foyers de vie économique et de culture latine. Au VIIIème siècle apparaissent les premiers sanctuaires monumentaux : Saint-Etienne de Strasbourg (fondé par Sainte-Attale, issue de la famille des ducs d’Alsace), le Dompeter d’Avolsheim…L’Alsace forme un duché sous les dynasties Mérovingiennes. A la succession de Charlemagne, second roi des Francs carolingien, Louis le Pieux est vaincu par ses fils révoltés. Par le Serment de Strasbourg (842), les deux cadets Louis le Germanique et Charles le Chauve (France) se promettent une aide mutuelle, qui se manifestera ensuite aux dépends de Lothaire. La région est attribuée en 843 à Lothaire Ier et à la Lotharingie, par le Traité de Verdun. Par le traité Meersen (870), elle en est ensuite séparée pour faire partie du Saint-Empire Romain Germanique, et passe au roi de Germanie. Elle est intégrée dans le duché de Souabe (formé entre les Vosges, les Alpes, et le Jura Souabe).L’Alsace connaît un désordre profond jusqu’à la fin du Moyen-Âge. Apparition de nouvelles seigneries : les familles de Habsbourg en Haute Alsace (sud de la région), les Ribeaupierre (Rappolstein) en Alsace "centrale", les Lichtenberg, en Basse-Alsace (nord de la région). A côté de ces trois dynasties, la région se morcelle en une infinité de territoires enchevêtrés, sous l’autorité d’une multitude de petits seigneurs, laïques et ecclésiastiques.Les XIIe et XIIIe siècles marque une période de prospérité, et la ville de Haguenau devient la résidence du grand bailli impérial, tandis que  Strasbourg est une cité importante du Saint-Empire Romain, formant une république indépendante dans le cadre de l’Empire ; le commerce a lieu avec la Suisse et l’Allemagne moyenne. En 1262 se déroule la Bataille de Hausbergen. Strasbourg se libère de la tutelle de son évêque qui va résider à Saverne. La Basse-Alsace (Alsace du nord) est morcelée entre le domaine des évêques de Strasbourg, une dizaine de princes (dont le comte de Hanau-Lichtenberg, le bailli à Bouxwiller, le comte de Deux-Ponts, également bailli à Bischwiller), six villes libres et quelques dizaines de chevaliers, alors que la Haute-Alsace (Alsace du sud), qui, sur le plan ecclésiastique, relève de l’évêque de Bâle, comprend trois grands fiefs : principauté abbatiale de Murbach, Sundgau appartenant aux Habsbourg  (dont le bailli réside à Ensisheim), bailliage Wurtembergeois de Horbourg-Riquewihr. En 1268, le duc Conrad V partage son fief en deux : au nord, landgraviat (comté souverain) de Nordgau ou Basse-Alsace (aux évêques de Strasbourg après 1365) ; au sud, comté de Sundgau (aux Habsbourg). L’Alsace est morcelée politiquement du fait de l’effacement du pouvoir impérial et de l’enrichissement de la bourgeoisie urbaine. En 1354, la Décapole d’Alsace se consitue : elle forme une ligue des dix villes marchandes les plus importantes, sous la protection impériale, à savoir les cités libres de Mulhouse, Colmar, Munster, Turckheim, Kaysersberg, Sélestat, Obernai, Rosheim, Haguenau, et Wissembourg  (en 1511, Landau y remplacera Mulhouse qui s’allie, en 1515, à la Ligue Suisse)En 1439, Gutenberg invente l’imprimerie à Strasbourg. De nombreux écrivains, dont l’abbesse Herrade de Landsberg (manuscrit l’ "Hortus Deliciarum" ou "Jardin des Délices" ), Ottfrid de Wissembourg, participent à la vie intellectuelle tandis que la vie artistique donne à la civilisation de Moyen Âge un vif éclat : églises de Rosheim (XIIème siècle), de Thann (XIIIème-XVème siècle).Au XVIe siècle, l’Alsace est un foyer de l’humanisme et de la Réforme (1530). Politiquement plus divisée que jamais, la province connaît un rayonnement intellectuel intense : Geiler, Sébastien Brandt, Jean Fischart, Martin Bucer. Ce dernier rédige la Confession tétrapolitaine pour Strasbourg et trois autres villes de l’Allemagne du Sud (Memmingen, Constance et Lindau) ; Calvin est nommé pasteur de l’Église française (?) de Strasbourg. En 1549, après sa victoire sur la ligue de Smalkalde (dont Strasbourg faisait partie), Charles Quint impose le maintien dans la ville de trois paroisses catholiques. Le protestantisme se répand surtout en Basse-Alsace, et gagne la vallée de Munster, Sélestat (Schlestatt) et Colmar. Cependant, les catholiques conservent la majeure partie des possession des Habsbourg, des abbayes et de l’évêché de Strasbourg.Strasbourg est réputée pour la qualité de son artillerie (dépôt impérial). Son magistrat, Jacques Sturm (décédé en 1553), est un des mentors de la politique européenne. En 1580, l’Évêque Jean de Manderscheidt appelle les Jésuites en Alsace : édification des collèges de Molsheim (devenu université 1617), de Haguenau et de Sélestat ; puis de Rouffach et d’Ensisheim (diocèse de Bâle).Au cours des XVIè et XVIIè siècles, l’Alsace connaît une longue période de gueres d’ordre social, religieux ou politique. Lors de la Révolte des Paysans, les paysans d’Alsace opprimés par leurs seigneurs et encouragés par les protestants qui leur promettent la liberté, se soulèvent contre la noblesse en 1525. Ils sont écrasés à Saverne et à Scherwiller. Pendant les guerres de religion, de 1562 à 1598, la plaine d’Alsace est traversée à plusieurs reprises par les troupes protestantes allemandes qui se portent au secours des huguenots français. La population souffre des pillages de bandes indisciplinées. Le XVIIe siècle voit la région alsacienne champ de bataille de la Guerre de Trente Ans (1618-1648). Le pays tout entier est mis à sac par les Allemands, les Suédois, les Espagnols, les Lorrains, les Français… Les massacres, les famines, et les épidémies réduisent la population de moitié. Afin d’échapper aux Suédois, l’Évêché de Strasbourg, le Comté de Hanau, puis certaines villes de la Décapole (dont Colmar en 1635) se mettent sous le protectorat français en 1634. Les troupes françaises pénètrent en Alsace.En 1638-39, Louis XIII roi de France reconnaît son général mercenaire Bernard de Saxe-Weimar comme landgrave d’Alsace (celui-ci décède toutefois). De 1639 à 1643 tout le pays, sauf Strasbourg et Mulhouse, est occupé. Louis XIII revendique pour sa personne le titre de landgrave. En 1648, les traités de Westphalie transfèrent au Roi de France "les droits de l’Empereur sur l’Alsace", ce qui signifie, en possession directe, les terres habsbourgeoises (comprenant la plus grande partie de la Haute-Alsace) et une autorité de tutelle (appelée préfecture) sur la Décapole.Dès lors, après la Guerre de Trente Ans, on assiste à une immigration importante, principalement suisse. Le Roi de France s’engage à respecter les droits des princes allemands sur les domaines qu’ils possèdent en Alsace. Strasbourg et Mulhouse demeurent villes libres. En 1648, la plus grande partie de la province était divisée entre les Habsbourg, archiducs d’Autriche et Empereurs du Saint-Empire (seigneuries de Marimont, Altkirch, Thann, Belfort), les Princes-Evêques de Strasbourg (Saverne, Molsheim, Benfeld), les Comtes de Hanau-Lichtenberg (Bouxwiller, Woerth, Ingwiller), la maison Palatine (comtés de la Petite Pierre, de Ribeaupierre), la République de Strasbourg (Barr, Wasselonne).De 1673 à 1681, le Roi de France Louis XIV assure sa suzeraineté sur le reste du pays, et en dernier lieu à Strasbourg (1681). Mulhouse, alliée aux cantons suisses depuis 1515, reste indépendante. En 1697, le traité de Ryswick reconnaît la suzeraineté du Roi de France sur l’Alsace (les seigneuries locales subsisteront jusqu’à la Révolution Française).Après la Guerre de Hollande, au cours de laquelle Turenne (commandant de l’armée française contrainte de battre en retraite devant les Impériaux supérieurs en nombre, et contraint de leur abondonner l’Alsace en 1674) imagine la compagne d’hiver qui lui permet de remporter, le 05 janvier 1675, la brillante victoire de Turckheim, où il bat les Impériaux,, le Traité de Nimègue, en 1679, confirme les droits de Louis XIV sur l’Alsace. Les Intendants du Roi administrient la province. A Colmar, le Conseil Souverain, parlement, juge les affaire de la région.Au XVIIIe siècle, Vauban édifie des forteresses le long du Rhin (Strasbourg, Sélestat, Neuf-Brisach, Huningue, ainsi que Belfort), et assure la sécurité de l’Alsace. Assèchement de marais et reconstruction du réseau routier. La politique religieuse favorise alors le catholicisme. Rayonnement de l’université de Strasbourg en Europe protestante (étudiants : Metternich, Cobenzl, Goethe, ainsi que de nombreux Russes). Essor de l’orfèvrerie strasbourgeoise, développement de l’industrie (mines vosgiennes, brasseries et manufactures de tabac  dans la région de Strasbourg, filatures à Mulhouse), florissement du commerce par voie fluviale.A la veille de la Révolution, plus du quart des Alsaciens sont encore sujets de princes "étrangers". Le peuple (particulièrement à Strasbourg et dans les villes libres de la Décapole, très attachées à leurs libertés) adopte avec enthousiasme les idées nouvelles qui préparent à Révolution. Le mois de juillet 1789 est marqué par des troubles par ailleurs assez vite réprimés. Des émeutes éclatent à Strasbourg (impopularité du Magistrat chargé de l’administration de la ville). Dans le Sundgau, les paysans endettés et misérables envahissent les châteaux, malmènent les agents des seigneurs, pillent à Guebwiller la résidence du Prince-Abbé de Murbach.Après l’abolition des privilèges votée le mardi 04 août 1789, les princes étrangers refusent de se soumettre aux décisions de l’Assemblée et repoussent les indemnités qui leur sont offertes pour le rechat de leurs droits et de leurs terres.La province d’Alsace est divisée en deux départements : le Haut-Rhin (ayant Colmar pour chef-lieu) qui comprend les districts de Colmar, Altkirch et Belfort ; et le Bas-Rhin (ayant Strasbourg pour chef-lieu) qui comprend les districts de Strasbourg, Benfeld, Haguenau et Wissembourg.La déclaration de guerre à l’Autriche, le vendredi 20 avril 1792, provoque l’envahissement du nord de l’Alsace en 1793. Les armées françaises commandées par Hoche repoussent, en 1794, les Autrichiens sur la rive droire du Rhin.Entre-temps, le samedi 02 mars 1793, la principauté de Salm-Salm (enclave étrangère en France), est rattachée à la France, incluse dans le département des Vosges. Le dimanche 28 janvier 1798 a lieu la réunion volontaire de la république helvétique de Mulhouse ainsi que d’Illzach (autre enclave isolée en territoire français) à la France (département du Haut-Rhin).Sous le Consulat, puis l’Empire, l’oeuvre d’unification administrative commencée sous la Révolution se poursuit. Un Préfet est placé à la tête de chaque département, et un Sous-Préfet dans chaque chef-lieu d’arrondissement.Construction du nouveau pont de Kehl (ville annexée à la France de 1808 jusqu’à la fin du Premier Empire). Le creusement du canal du Rhône au Rhin est entrepris. Développement de l’industrie (métallurgie dans la Manufacture Impériale du Klingenthal, à Strasbourg, à Niederbronn) et du textile.En 1815 le nord de l’Alsace (cantons situés entre la Queich et la Lauter), avec Landau, est annexé à la Bavière rhénane. En 1839-41, construction des voies ferrées Mulhouse-Thann et de Strasbourg-Bâle par Nicolas Koechlin.En 1870 a lieu la guerre franco-allemande. Strasbourg est assiègée 31 jours, et subit un bombardement du mardi 18 ?? au 26 ??, au cours duquel on compte quelques 220 000 projectiles. La bibliothèque est  incendiée. Au nombre des victimes : 300 civils.L’Alsace devient  "Terre d’Empire" (Reichsland). La loi du 06 septembre 1871 proclame que "les provinces d’Alsace et de Lorraine [Moselle], cédées par la France par les préliminaires de paix du 26 février 1871, dans les limites fixées par le traité de paix du 10 mai 1871, sont à jamais réunies à l’Empire d’Allemagne " ; en septembre 1871 Eduard von Moeller (1814-1880) est nommé Oberpraesidium (Président supérieur).Les Alsaciens-Mosellans ont la possibilité d’opter pour la Nationalité Française jusqu’au 30 septembre 1872 (et jusqu’au 30 septembre 1873 pour les résidents hors d’Europe). 128 000 Alsaciens-Lorrains (soit environ 8,5 % de la population dont 50 000 jeunes gens de 17 à 20 ans) optent pour la France ; 70 000 s’installeront en Algérie. [Sur 1 800 000 habitants en Alsace-Lorraine, en 40 ans, 260 000 ont émigrés vers la France (régions industrialisées), 330 000 vers l'Amérique, 400 000 immigrés allemands.]. Le 1er janvier 1874, la Constitution de l’Empire d’Allemagne est mise en vigueur en Alsace-Lorraine. Les Alsaciens-Lorrains enverront 15 députés au Reichstag. Le 29 octobre, une délégation régionale est créée (Landesaußchuss). Le 02 mai 1877, l’Alsace obtient l’autorisation de délibérer sur les lois à émettre par le Kaiser (l’Empereur d’Allemagne). Cette autorisation sera élargie le 04 juillet 1879  au droit de faire des propositions de loi. Un Statthalter, représentant le Kaiser, est nommé à Strasbourg, où il est assisté d’un ministère d’Alsace-Lorraine (un secretaire d’État, trois sous-secretaires), deux conseils renouvelés tous les trois ans : la Délégation (élue) 58 membres et le Staatsrat (Conseil d’État) 12 à 16 membres nommés par l’empereur. Aux élections du 21 février 1887, tous les protestataires sont élus, dont Auguste Lalance (1830-1920) devenu partisan de la réconciliation. 1888 -1-6 passeport jusqu’en 1900. 1911 -31-5 Constitution (Landesausschuss aboli). L’empereur exerce le pouvoir souverain, et à la tête du gouvernement est placé le Statthalter, nommé et révoqué par lui ; le pouvoir législatif est exercé par l’empereur et la Diète (Landtag) installée à Strasbourg avec 2 chambres : 1re Chambre : 5 représentants des communautés religieuses, le Pt de la Cour suprême de Colmar, 1 représentant de l’université de Strasbourg, 4 des villes les plus importantes (Strasbourg, Metz, Colmar et Mulhouse), 1 de la chambre de commerce de chacune de ces villes, 6 de l’agriculture, 2 des métiers, et un nombre de membres, nommés par l’empereur pour 5 ans, qui ne doit pas excéder le nombre des autres membres. 2e Chambre : 60 députés élus pour 5 ans au suffrage général direct et secret. 1914 -31-7 Constitution suspendue, état de siège. Les Statthalter du Reichsland furent- du 10 janvier 1879 à octobre 1885 : le Maréchal Baron Edwin von Manteuffel. – d’octobre 1885 à 1888 : le Prince Chlodwig von Hohenlohe-Schillingsfürst (1819-1901, Bavarois)- de 1888 à 1907 : Hermann von Hohenlohe-Langenburg (1832-1913)- après 1907 : le Comte Karl von Wedel (1842-1919, Hanovrien)Lois particulières du Reichsland Elsaß-Lothringen : enseignement obligatoire (1872), chasse (1881), caisses de maladie obligatoires (1883), loi cadastrale (1884), assurance accidents obligatoire (1884), assurance invalidité-vieillesse obligatoire (1889), loi municipale (1895), chambre de commerce (1897), code professionnel (1900), loi sur les associations (1908), aide sociale et domicile de secours (1908), code des assurances sociales (1911), travail des mineurs et repos dominical, organisation de la justice.Principales dispositions administratives, issues des lois antérieures à 1870 (abrogées en France entre 1870 et 1918) sont en vigueur en Alsace comme faisant partie du droit local. 1o) Régime foncier : terres et constructions immatriculées dans un livre foncier où sont mentionnés : propriétaire, usufruit, hypothèque et indications cadastrales. 2o) Régime des tutelles : l’époux survivant reste seul tuteur légal sous la surveillance du juge des tutelles ; en cas de décès des 2 époux, le juge des tutelles nomme un tuteur (souvent du côté paternel). Pas de subrogé tuteur ni d’obligation de vendre le patrimoine pour le convertir en placements de l’État. 3o) Assurances sociales : remboursements et régimes de retraites plus avantageux que dans le reste de la France. Depuis 1889, assurance obligatoire pour les accidents agricoles : cotisation reposant sur les salaires payés en agriculture (taux 5 %) ; employés forestiers : selon la valeur cadastrale forestière par commune, cotisation prélevée sur le produit annuel de la location chasse, complément perçu par un % sur le salaire (taux 11 %) ; pour les gardes-chasse : taux 6,6 % du salaire brut. 4o) Maintien du bilinguisme. 5o) Régime particulier des associations. 6o) Loi de chasse locale. 7o) Concordat religieux : écoles primaires confessionnelles ; un crucifix figure toujours dans la cour d’assises ; le clergé des 3 principales religions est payé par l’État ; direction des cultes à Strasbourg ; lendemain de Noël et vendredi saint chômés. 8o) Droit commercial : dispositions particulières. 9o) Notaires : assermentés et nommés par le ministre de l’Intérieur ; ils ne peuvent conserver dans leurs coffres liquidités et titres de leurs clients (ils doivent être versés dans un établissement bancaire). 10o) Circulation à droite des trains sauf ligne Mulhouse-Paris ; près de l’ancienne frontière franco-allemande, un " saut-de-mouton " permet le passage de gauche à droite. 11o) " Indemnité de difficultés administratives " pour les personnels civils de l’État [montant non modifié depuis le décret (17-9-1946)]. 1914-18 dictature militaire : 250 000 Alsaciens et Lorrains mobilisés dans l’armée allemande, généralement sur le front russe ; environ 30 000 +. 1918 -nov. retour à la France. -14-12 arrêté ministériel créant 4 catégories de population : carte A : personnes dont tous les parents ou grands-parents sont nés en Fr., Alsace ou Lorraine ; B : dont un parent ou grand-parent est originaire d’All. ; C : ressortissant des pays alliés à la Fr. ou neutres ; D : des ex-pays ennemis. 1918 -nov. à 1920 -sept. 110 000 hab. d’origine ou partiellement d’origine allemande expulsés. 1926 réagissant à la politique d’assimilation et aux maladresses de l’administration française, une centaine d’Alsaciens-Lorrains constituent le Heimatbund (Ligue de la patrie), réclamant l’autonomie dans le cadre français et le bilinguisme franco-allemand. 1927 arrestations chez les autonomistes. Plusieurs journaux interdits. 1928 procès à Colmar de 22 autonomistes (quelques semaines plus tôt, 2 avaient été élus aux législatives) : 4 condamnations. 1939 374 000 Als. évacués vers le Sud-Ouest et le Centre, notamment 80 000 Strasbourgeois en Dordogne (11 000 à Périgueux). 1940 -7-2 Karl Roos (un des chefs autonomistes) exécuté à Nancy pour espionnage ; -mai à juin plusieurs autonomistes alsaciens-lorrains internés à St-Dié et à Arches. Après l’armistice, l’Alsace est rattachée au pays de Bade et placée sous l’autorité d’un Gauleiter (gouverneur). Les Als. sont considérés comme Deutsche Volk, faisant partie de la nation allemande ; -20-6 Robert Wagner Gauleiter de la " province de Bade-Alsace " ; -21-6 il destitue le préfet du Ht-Rhin ; -1-7 l’Alsace-Lorraine passe officiellement sous administration allemande ; -7-10 Joseph Burkel Gauleiter de la " province Lorraine-Palatinat ". 1941 implantation du parti nazi, de la DAF (Front allemand du travail) et de la Hitlerjugend (Jeunesse hitlérienne) ; -23-4 Reichsarbeitsdienst (service du travail du Reich) obligatoire en Lorraine et -juillet en Alsace ; aspect paramilitaire (hommes : obligatoire ; femmes : de 18 à 25 ans). La propagande invite les volontaires à rejoindre l’armée allemande [Wehrmacht ou Waffen-SS (il n'y en eut que 1 000)]. 1942 -1-1 Jeunesse hitlérienne obligatoire pour jeunes de 10 à 18 ans ; -20-1 les Als. peuvent obtenir le passeport allemand ; -24-8 service militaire obligatoire pour les hommes nés entre 1922 et 1924 et ayant accompli le service du travail. 19 classes d’âge en Alsace (1908 à 1926, parfois 1927) et 13 autres en Moselle sont mobilisées en All. (soit 65 000 Bas-Rhinois, 40 000 Haut-Rhinois, 30 000 Mosellans). La majorité des " malgré-nous " sont envoyés sur les fronts de l’Est et dispersés dans les unités allemandes ; certains s’évadent, d’autres rejoignent les lignes soviétiques. 1943 de nombreux Als. sont prisonniers et regroupés dans des camps (exemple : Tambov à 400 km au sud-est de Moscou ; nombreux décès). 1944 -janvier appel des Als. officiers de réserve de l’armée française, exclus jusque-là du service armé. 1944-45 libération de Mulhouse (19-11), Strasbourg (23-11), Colmar (2-2), Wissembourg et Lauterbourg (18-3). 1945 45 000 Als. internés dans les camps de Schirmeck et Struthof ; l’enseignement de l’allemand est supprimé à l’école primaire. Rapatriement très lent des Als. et Mosellans (le dernier " malgré-nous ", Jean-Jacques Remetter, sera relâché en 1955 et rejoindra l’Alsace) ; 40 000 d’entre eux sont morts au front ou dans les camps.1949 Strasbourg devient le siège du Conseil de l’Europe et la capitale de la grande Europe.1951 l’autonomiste Joseph Rossé, condamné pour collaboration, meurt en détention. 1953 procès de Bordeaux, l’Alsace obtient que le cas des 17 Als. et Mosellans soit disjoint de celui des 7 militaires allemands de la division SS " Das Reich " impliqués dans le massacre d’Oradour-sur-Glane (1944) ; après les condamnations, des élus alsaciens provoquent à la Chambre de vote d’une loi d’amnistie pour ces " malgré-nous " [en 1984-86, après de longues négociations, l'All. acceptera de verser 770 millions de F répartis par l'" Entente franco-allemande " (Strasbourg) entre plus de 80 000 " malgré-nous " ou leurs ayants-droit].1974 – Naissance de Sébastien LOEB à Haguenau le 26 février1995 et 1996 : premier pas de Sébastien LOEB au Rallye Jeunes 1997 – Le traité d’Amsterdam consacre définitivement Strasbourg, capitale de la grande Europe, comme siège du Parlement Européen et capitale parlementaire de l’Union Européenne.1997 : SEBASTIEN LOEB élu Espoir Échappement de l’année 1999 : SEBASTIEN LOEB vainqueur du trophée Citroën Saxo Kit Car 2000 : SEBASTIEN LOEB champion de France des rallyes Terre 2001 : SEBASTIEN LOEB champion du monde JWRC et champion de France Asphalte 2001 : SEBASTIEN LOEB premier podium WRC2002 : SEBASTIEN LOEB première victoire WRC 2003 : SEBASTIEN LOEB vice Champion du monde WRC2004 : SEBASTIEN LOEB premier titre WRC2005 : SEBASTIEN LOEB deuxième titre 2006 : SEBASTIEN LOEB troisième titre 2007 : SEBASTIEN LOEB quatrième titre 2008 : SEBASTIEN LOEB cinquième titre 2009 : SEBASTIEN LOEB sixième titre 2010 : SEBASTIEN LOEB septième titre ( la septième couronne peut etre apposée sur le drapeau "alsace"en empruntant les routes d’alsace, quelques surprises vous attendentles panneaux les plus fréquents :   probablement que  HT ne sera pas très loin !!!!      l’alsace c’est aussi çà    SWF filepour vous avertir (vous les futurs spectateurs)je vous mets en garde contre les alsaciens qui n’aiment pas voir passer les voitures dans leur villache!!!SWF fileles grandes femmes d’alsace:Amélie de Berckheim – 1797 / 1855Première femme patron d’industrie d’Alsace, sa carrière débute après la mort de son mari Jean Frédéric De Dietrich. Elle prend la direction des forges du Bas-Rhin dont il était l’administrateur et crée ainsi « Veuve Dietrich et Fils ». Très vite, elle orchestre l’ouverture de deux sites supplémentaires et rebaptise l’entreprise « De Dietrich et Cie »Katia Krafft – 1942 / 1991Native de Soultz, elle vit pleinement sa passion pour la géochimie aux côtés son Mari Maurice Krafft. Elle parcoure le monde et observe près de 160 éruptions volcaniques au mépris du danger, ce qui lui vaut l’admiration de nombreux scientifiques. Elle disparaît avec son mari au bord du cratère du volcan Unzen, au Japon.Charlotte de Turckheim – Née en 1955Issue d’une famille de nobles alsaciens protestants, elle entame après son bac des études de théâtre qui lui permettent de connaître une carrière cinématographique en tant qu’actrice, réalisatrice et scénariste.Marguerite Thiebold – 1908 / 1997Ecrivain alsacienne, elle est à l’origine d’une cinquantaine de livres destinés aux adultes et aux jeunes lecteurs, dont la célèbre série des Lili. Beaucoup de ses livres sont publiés dans les prestigieuses bibliothèques verte et rose. Marguerite Thiebold obtient plusieurs récompenses littéraires prestigieuses.Sainte Odile — VII e siècle / vers 720Sainte protectrice de l’Alsace, elle vécut au VIIe siècle et fut abbesse sur le mont qui porte aujourd’hui son nom.Marie-Thérèse Kolb – 1856 / 1935Grande actrice de théâtre puis de cinéma, Marie Thérèse Kolb est née à Altkirch. Elle débute au théâtre national de l’Odéon avec pour partenaire Sarah Bernardt qu’elle suivra dans une fabuleuse tournée aux Etats-Unis. Après être nommée successivement secrétaire puis membre d’honneur de la Comédie Française, elle entame une carrière dans le cinéma muet. Lucie Berger – 1836 / 1906Porteuse de valeurs telles que la générosité et l’égalité homme/femmes, Lucie Berger fonde en 1871 un institut pour jeunes filles issues des classes moyennes. Son établissement ne cesse de croître et devient la première école privée proposant un diplôme d’études secondaires.mais aussi Martine Kempf :SWF fileles grands hommes de l’alsace :Rouget de Lisle – 1760/1836En garnison à Strasbourg, Rouget de Lisle écrit en 1792 le Chant de guerre pour l’armée du Rhin, très vite appelé « La Marseillaise ». Cent ans plus tard, il deviendra l’hymne national français.Tomi Ungerer – Né en 1931Jean Thomas Ungerer, dit Tomi Ungerer, est un dessinateur et auteur de littérature de jeunesse né à Strasbourg. Très ouvert sur le Monde, il effectue de nombreux voyages en Europe et s’installe successivement à New York, en Ecosse et au Canada. Il se distingue dans les années 80 pour son combat afin d’améliorer les relations franco-allemandes et de préserver le particularisme et le bilinguisme alsacien.Hans Arp — 1887/1966Sculpteur, peintre et poète né à Strasbourg. Il est l’un des fondateurs du mouvement dada. Frédéric Bartholdi — 1834/1904Né à Colmar, il réalise en 1886 La Liberté éclairant le monde (ou statue de la Liberté), un assemblage de cuivre et de fer sur une armature élaborée par Eiffel, célèbre symbole du port de New York.Gutenberg — 1394/1468Né à Mayence, c’est durant un long séjour de 10 ans à Strasbourg qu’il met au point l’impression à caractères mobiles. Suite à cette invention, Strasbourg deviendra, en concurrence avec Nuremberg, la plus grande ville d’imprimeurs du monde à la fin du XVe siècle.Marcel Marceau (« Mime Marceau »)- 1923/2007Connu dans le monde entier, Marcel marceau est d’origine strasbourgeoise. Passionné de théâtre et de cinéma muet, il incarne notamment le célèbre personnage de Bip, aussi indissociable de sa carrière que Charlot de celle de Chaplin.William Wyler – 1902/1981Natif de Mulhouse, William Wyler est un réalisateur majeur du cinéma américain. Principalement connu pour le long métrage Ben-Hur, ses oeuvres obtiennent de nombreuses récompenses.Victor Schoelcher – 1804 / 1893 Homme politique d’origine alsacienne, Victor Schoelcher est à l’origine du décret du 27 avril 1848 qui abolit l’esclavage en France.mais aussi l’incontournable KANSASSWF file[/quotemsg]hormis l’ ALSACE terre de sportif "mécanique" avec SEBASTIEN LOEB et YVAN MULLERil faut citer:  arsène wengermeehdi baalapaul henri matthieuarnaud boetschthomas voecklerroger hassenfordercharly grosskostalain bittingerthierry vigneronrobert wurtzmais l’alsace mécanique c’est aussi çà:hhttp://www.bugatti.com/fr/tradition/histoire/molsheim.htmlhhttp://www.collection-schlumpf.com/fr/schlumpf/544-histoire_de_la_collection_/http://www.mulhouse.psa.fr/index.php?id=405la première rame TGV : http://fr.wikipedia.org/wiki/F [...] bourg).JPGet la mythique Kansas-car : SWF file les alsaciens parlent une langue bien particulière, vous trouverez certaines traductions ci dessous:http://sprochbolle-boules-dial [...] sions.htmlhttp://membres.multimania.fr/esasser/http://wsloftimbatschwille.spa [...] !515.entryet ne soyez jamais surpris de voir des cigognes —————
  il faut des trajectoires pour s’en sortir!!!…. subattacProfil : WRCiste 2010 Posté le 05-09-2010 à 18:42:50   Ce topic me fait dire non à la drogue. —————
Si j’avais des lardons, je te ferais bien une omelette aux lardons. Malheureusement j’ai pas d’oeufs.Coluchehorstrajectoire2007Profil : Routard confirmé Posté le 05-09-2010 à 19:22:25   et puis il est temps avant que vous arriviez tous en Alsace de connaitre le secret (du boss) qui vous fait tant parler…http://www.partage-facile.com/ [...] s.avi.htmlMessage édité par horstrajectoire2007 le 05-09-2010 à 19:23:02 —————
  il faut des trajectoires pour s’en sortir!!!…. newpandaSpectateur AssiduProfil : Membre Posté le 05-09-2010 à 19:52:59   Enfin un déplacement où on va parler Histoire au lieu de Rallye….Je vais bien dormir ce soir…………………Mais, Horstrajectoire 2007, rassure moi, c’est bien du h…..oublon que vous cultivez ? pas du H…’C'est de la M…e’slide034Profil : Pilote semi-pro Posté le 05-09-2010 à 20:43:09   Petit message que m’a fait passer un pilote à ton intention :Citation:Hei Kiitos hyvin vähän on AdriAloitin uran WRC tunnustamisesta ja muistiinpanoja ei ole vielä hyvin masteroitu meidän miehistön asiaa huomattavasti m \Avustaa KissKimi —————
http://forum-rallye.com/slide034Profil : Pilote semi-pro Posté le 05-09-2010 à 20:43:13   Petit message que m’a fait passer un directeur sportif à ton intention :Citation:Hello at salamat sa iyo Grace Adri ay mabilis na ang tungkol dito, mundo kampeon ng mga paksa, kailangan mo ng tulong sa akin upang mabawasan ang bayarin para sa aking kumpanya, pag-alis ng dalawang araw ng pasasalamat sa aking mahal na maliit pilots Sa iyo, Gusto ko ay dalawang araw ng sa tabi ng mga ito para sa mga yakap ko ang halik mo sa lahat ng dakoOlivier —————
http://forum-rallye.com/slide034Profil : Pilote semi-pro Posté le 05-09-2010 à 20:43:18   Petit message que m’a fait passer un dirigeant haut placé à ton intention :Citation:Ciao e grazie Grace Adri Essere veloce su di esso, così completo e vendere, voi mi aiuterà a ridurre la bolletta la mia società, eliminando due giorni di gratitudine ai miei cari giovani piloti e le squadre con voi, il campionato riprenderà forza, personalità e gli interessi ti noleggio quando vuoi Ciao Giovanni —————
http://forum-rallye.com/Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 05-09-2010 à 20:49:24    bien joué ! —————
slide034Profil : Pilote semi-pro Posté le 05-09-2010 à 21:10:02   Les traductions googleFinnoisCitation:Bonjour, et grand merci petit être Adri J’ai récemment commencé une carrière en WRC et les reconnaissances et prises de notes ne sont pas encore totalement maîtrisées par notre équipe Je vais gagner 2 jours de recos garce à toiTrès pertinent Bisous glacésKimi le FinnoisTagalogCitation:Bonjour et merci petit être Adri Grace à ce sujet, champion du monde des sujets, tu vas m’aider à réduire la facture de mon entreprise, grace à la suppression de deux jours de travail de mes 2 chers petits pilotes que je passerai dorénavant à leurs côtés et de leurs chevillesJe t’embrasse partout, partoutTon OlivierItalienCitation:Bonjour et merci petit être Adri Grace à ce sujet, tu vas m’aider à réduire la facture de mon entreprise, en éliminant les deux jours de recos à mes chers pilotes et les équipes la fédé va reprendre le pouvoir, et redorer flamme, passion et autheticité à notre sportSuit prêt à te proposer un poste dans un bureauSalutJean —————
http://forum-rallye.com/horstrajectoire2007Profil : Routard confirmé Posté le 10-09-2010 à 13:45:45   ce sujet n’à même pas sa place au fond de la 1ère page…. —————
  il faut des trajectoires pour s’en sortir!!!…. horstrajectoire2007Profil : Routard confirmé Posté le 10-09-2010 à 13:46:33   yaquabruler a écrit :Salut a tous,INFO a faire circuler…..Le Moto Club Les Crampons d’Osenbach va gerer officellement un parking de 2500 place ainsi qu’une buvette&Grillade au abord de la special 2&6 Firsplan dès le Mercredi 29 septembre pour le parking et le 30 au soir pour la buvette & Grillade . Il sera donc  possible de se rendre au bord de la special du Firsplan dès se jour et y trouver de quoi se parker (auto , moto , Camping car ) désalter, manger tout en profitant de la course !tout sera balliser dès l’entrée du village pour que la securité soit le mots d’ordre du jour !En ce qui concerne les Speciales suivante l’utilisation de se parking vous permet de degager très vite vers les spéciales suivantes vue que la circulation se fera a sens unique ^^Sportivement —————
  il faut des trajectoires pour s’en sortir!!!…. Adri_rallyeGéranium, rends les sous…Profil : Pilote semi-pro Posté le 19-09-2010 à 16:14:20   On r’monte —————
PublicitéPosté le 19-09-2010 à 16:14:20   
 Page : 1  2  3Page SuivantePage PrécédenteHaut de page   

Forum Auto

»

FORUM Sport Auto

»

WRC / IRC / ERC

»

WRC

»

[Alsace 2010] Le Topic des Spéciales

 

Sujets relatifsrallye san remo 2010wrc en AlsaceRallye de France – Alsace 2010 [topic officiel]types de spéciales dans les epreuves WRCAlsace Bossue 2006PHOTOS DU RALLYE ALSACE VOSGE EN DIRECTPhotos essais et shakedown Alsace-Vosges21° Rallye Alsace-Vosges (Topic officiel)Infos sur le rallye alsace vosges[photos;videos] Alsace Vosges, sortie de BENGUEAlsace Vosges – Si on faisait …. Plus de sujets relatifs à : [Alsace 2010] Le Topic des Spéciales

Les 5 sujets de discussion précédents
Nombre de réponses
Dernier message

[Catalogne 2010] Infos en 1ère page —>
454
06-11-2010 à 08:26:38

Qu'est ce qu'une bride en rallye
4
15-08-2010 à 10:50:49

Help for information from Chile
2
06-08-2010 à 17:58:59

[WRC] Rallye du Japon (9-12 Septembre)
542
26-09-2010 à 14:25:48

[WRC] Vidéo des Tests S.Loeb en vue du Rallye de Bulgarie
6
26-06-2010 à 21:00:04

Page générée en 0,900 secondes

 

Actualité Sport Auto

Vidéos Sport Auto

Actualité

WEC – Silverstone : Audi remporte la bagarre devant Porsche et Toyota

Le 12 Avril 2015 à 23h18

Lire l’article

 

 

F1 – GP de Chine : Hamilton reprend sa marche en avant

Le 12 Avril 2015 à 21h09

Lire l’article

 

 

Les GT3 et GT4 à nouveau autorisées sur le Nürburgring

Le 07 Avril 2015 à 17h30

Lire l’article

 

 

Voici le KTM X-Bow GT4 Coupé

Le 03 Avril 2015 à 17h27

Lire l’article

 

 

Le championnat du monde d’Endurance supprime les « grid girls »

Le 03 Avril 2015 à 16h42

Lire l’article

 

Vidéo : la McLaren P1 GTR rencontre la F1 GTR sur circuit

Le 24 Février 2015 à 19h13

Lire l’article

 

 

Nissan dévoile la GT-R LM Nismo : le vilain petit canard

Le 02 Février 2015 à 09h42

Lire l’article

 

 

La genèse de la Renault R.S.01 en vidéo

Le 27 Janvier 2015 à 11h36

Lire l’article

 

 

Lamborghini présente sa Huracán GT3

Le 22 Janvier 2015 à 00h15

Lire l’article

 

 

2ème place aux 24h de Dubaï GT3 Pro-am pour Gaëtan Paletou (vainqueur de la GT Academy 2014 Europe)

Le 17 Janvier 2015 à 10h00

Lire l’article

 

Future BMW i5 : elle arrive en 2018

Le 13 Avril 2015 à 12h51

Lire l’article

 

 

Le SUV hybride Audi Q7 e-tron pourra se recharger par induction

Le 13 Avril 2015 à 12h33

Lire l’article

 

 

La voiture autonome va multiplier les cas de mal des transports

Le 13 Avril 2015 à 12h24

Lire l’article

 

 

Futur pick-up Mercedes : comme ça ?

Le 13 Avril 2015 à 12h06

Lire l’article

 

 

Ouverture du marché de la pièce de carrosserie : pas le moment, selon le ministre de l’Economie

Le 13 Avril 2015 à 12h00

Lire l’article

 

 

Contact
Annonceurs
Rédaction Caradisiac
Qui sommes-nous ?
Notice légale
Plan du site

Copyright © Car & Boat Media – Tous droits réservés
Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.

Toutes les voitures par catégorie
Citadine
Moyenne berline
Grande berline
Break
Monospace
Coupé
Cabriolet
4×4, SUV et Crossover
Utilitaires

Toutes les voitures par marque

Les essais
Essais citadine
Essais moyenne berline
Essais grande berline
Essais break
Essais monospace
Essais coupé
Essais cabriolet
Essais 4×4, SUV et Crossover
Essais utilitaire
Comparatifs

L’actu
Nouveautés
Futurs modèles
Voitures d’exception
Economie / Politique
Ecologie / Electrique
Sport auto
Faits divers / Insolite
Tuning
Rétro
Loisirs
Equipement
Salons

Le guide d’achat
Dossiers guide d’achat
Avis des internautes
Dépot d’avis
Toutes les fiches techniques
Fiches fiabilité
Promo constructeurs

Services & conseils
Acheter sa voiture
Vendre sa voiture
Vos droits
Entretien
Sécurité
Contrôle technique
Radars
Budget
Cote auto
Assurance auto
Crédit auto
Garantie mécanique
Itinéraire
Annonces

Forum
Marque
Pratique
Collection
Sport
Technique
Tuning
Les clubs
Loisirs
Les marques vous répondent

Photo
Photos par marque / modèle
Photos des salons
Photos du jour

Vidéo
Vidéos par marque
Vidéos par catégorie
Vidéos par rubrique
Essais vidéo
La minute du propriétaire
Comparatifs vidéo

ClubCara’
Blogs
Profils
Groupes
Photos

Partenaires :

Voitures occasion
,
Bateaux occasion
,
Forum bateau
,
Réservez votre essai

Index
Marques
Pratique
Collections
Sport
Technique
Tuning
Les clubs
Loisirs
Motos
Scooters
Bateaux
Les marquesvous répondent

Partager sur Facebook

Partager sur Twitter

Partager sur Google+

Répondre à ce sujet

S’identifier

 

OU

 

Le Topic des Spéciales [Alsace 2010] – WRC – WRC / IRC / ERC …